Ven 17 Août 2018, 05:01:54
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

ASSOCIATION

ACTIVITÉS

Univers

Cités

Bizavoü

Murder Party

PRATIQUES


Taverne de Préaubois

Livre I : Préface

Le carnaval de Préaubois

Une fois de plus, le carnaval de Préaubois n’a pas failli à sa triste réputation de carnaval sanglant ; disparitions, assassinats et événements étranges. Quatre disparitions non encore élucidées et sept morts violentes font de ce carnaval l’un des plus sanglant depuis ces cinq dernières années. Cette fois, les brigands qui infestent la province, n’en sont pas seuls responsables…

Par mis les événements les plus remarquables, citons l’annonce de l’oracle à tout le peuple d’Austrie de la fin de ses visions. Le conseil des Paires de la Cité Céleste a dépêché une ligure de la garde Céleste ainsi qu’un conseil de justice pour enquêter sur ces faits.

Interrogé par ce conseil, le juge Rudolf Ratz, présent sur place, aurait déclaré qu’une bande d’aventuriers, amis des Elfes, serait sans doute à l’origine des troubles de cette année.

Quoi qu’il en soit, une enquête diligente sur un groupe de traîtres est actuellement en cours, et aucune autre information n’a filtré pour le moment.

Scriptum Impérialis

Un silence de mort

Je ne savais plus parler, j’articulais mes mots, mais aucun son ne sortait de ma bouche, j’aurais aimé crier.
Une terreur sans voix s’est emparée de moi, je me tournais vers mes compagnons, aucun d’eux n’arrivait à parler… La fin du monde semblait toute proche…
Moins d’une heure avant, beaucoup d’entre nous sont mort dans une opération difficile. Notre chef avait désiré que nous « prélevions » la dîme sur la population de préaubois, durant cette opération, un groupe fortement armé nous à opposer une résistance et Eléaga, notre magicienne, mon aimée, a été tuée dans le dos par ces chiens d’aventuriers… Il était évident qu’ils nous fallait attendre pour nous venger… Pour la venger, c’est alors que nous n’avons plus su prononcer un seul son…
De notre observatoire secret, nous regardions le village de préaubois, j’ai vu ces êtres repoussant approcher, ils accompagnaient un ce qui semblait être un homme… mais qui a la lueur des flambeaux semblait être un cadavre qui marche…
Tout a été très vite, l’être a désigné 6 personnes dans le village, il les a fait exécuter. Pour être certains que ce soit la fin, il a fait arracher les coeurs de ces malheureux, et les a emportés avec lui… peu après nous avons pu parler…
Mon amour ayant été assassiné et ses bourreaux n’étant plus, j’ai quitté, la nuit même, mes compagnons. Je confie ces mots a un messager de la gazette pour qu’il les garde…
Patrich dit le « Grivois », brigand repentis

Une étrange légende

Dakota Harris, professeur a l’Académie d’Histoire d’Austrie est passer par Préaubois. Il n’a pas été témoin des faits étranges qui s’y sont déroulé, il a conté aux personnes présentes la légende qu’il cherche à vérifier.
Selon lui, avant la guerre des Dieux, il existait cinq cités état. Ces cités, raconte la légende, étaient faites d’or et d’argent, toutes plus belles les unes que les autres et on les qualifiait de Citadelle Imprenable.
Les traces écrites ne permettent pas de savoir si elles étaient alliées ou ennemies, mais elles ne survécurent pas aux premières heures de la guerre des Dieux. En effet, les Dieux, craignant sans doute que l’un ou l’autre cité ne s’allie avec le camp adverse, détruisirent les cinq cités en quelques heures, comme premier mouvement des terribles batailles qui ont ravagé le monde a cette époque.
Toujours selon la légende, chaque cité avait sa source de pouvoir et de richesse. Bon nombres d’aventuriers se sont mis en quête des cites aucun n’est jamais revenu.
Le professeur Harris, après avoir étudier les documents militaire et stratégique des archives impériales (archives qu’il a retrouvé en même temps que le Registre de Villers), pense que Montmédy à été construite sur les ruines d’un poste avancé de l’une de ces cités. Il va prochainement organiser une « mission » pour tenter de retrouver la trace de l’une de ces cités, et prouver que la légende est réalité.

Scriptum Impérialis

Articles dans « JDR: Cités Interdites (TI) »


SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
TinyPortal © 2005-2012

Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.049 secondes avec 29 requêtes.