Ven 17 Août 2018, 05:03:51
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

ASSOCIATION

ACTIVITÉS

Univers

Cités

Bizavoü

Murder Party

PRATIQUES


Prêtre-moi ta plume!

Livre I: Chapitre 1, Episode 2

Résultat des élections

Suite à la décision de sa Sérénissime Majesté l’Impératrice Alexandrine de dissoudre le Grand Conseil Impérial, des élections ont eu lieu à travers tout le territoire. La volonté, utopiste s’il en est, de notre bien aimée Impératrice, était de voir chaque territoire gouverné par des dirigeants élus par le peuple, au plus près du peuple et pour le peuple.
Malheureusement, le peu d’implication dont ont fait preuve les administrés, les tentatives de corruption et de subversion, ont forcé le Conseil des Pairs de l’Empire à demander un recomptage des votes. Après une deuxième tentative infructueuse, il a été décidé d’invalider l’ensemble des votes dans un grand nombre de provinces.
Au vu des résultats, le Conseil des Pairs a fait admettre à la Grande Impératrice que le Peuple d’Austrie n’avait pas encore, ni la culture, ni la maturité suffisante, que pour décider lui-même de ses gouverneurs.
L’expérience est reportée sine die.
Scriptum Impérialis

Des loups déguisés en hommes

« Ordinaire. Familier. Amical, même. Voilà ce que je pouvais encore dire du regard de mes congénères quelques heures avant la tragédie.
Il s’en suffit d’une nuit de pleine lune pour que tout bascule dans une sanglante folie. Une rage meurtrière qui n’épargna aucun d’entre nous. Femmes, enfants, tous, sans exception, auront succombé.
C’est par miracle, alors que j’étais resté en retrait pour assaisonner le mouton à l’échalote, que j’en réchappai. Marron soit loué que je me sois tiré près du feu. »
Hubert, bûcheron du cru

La souche de la lycanthropie identifiée

Des témoignages dignes de confiance nous ont indiqué la présence d’elfes non marqués sur les terres de Dworpburg peu avant la tragédie qui décima la population de ce paisible village.
Il semblerait qu’un accès de lycanthropie généralisé ait mis fin aux jours des habitants. Tout porte à croire que ces oreilles pointues sans foi ni loi auraient inoculé la souche de la maladie à quelques hommes, laissant la contagion faire le reste.
Malgré les connaissances approfondies en médecine de la rebouteuse locale, aucun des contaminés n’en réchappa. Des aventuriers de passage auraient même profité de la cohue généralisée pour se livrer à quelques exactions sur la population encore saine.
Nous invitons tout citoyen respectueux de l’Empire à faire son devoir civique et renseigner ces hommes, amis des elfes pour certains, aux forces de l’Empire.
Tortulio Mariacchi,
Conseiller politique du Ministre de la Guerre

Articles dans « JDR: Cités Interdites (TI) »


SMF 2.0.15 | SMF © 2011, Simple Machines
TinyPortal © 2005-2012

Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.036 secondes avec 29 requêtes.